Comment savoir si son Kombucha est malade ?

Huiles Essentielles VS antibiotiques

http://je-mange-vivant.com/boutique
Vous me suivez depuis déjà quelques années à travers mes articles sur l'alimentation, la crusine et la santé au naturel.
A votre demande nous avons décidé de distribuer certains produits difficiles à trouver, avec des tarifs étudiés au plus bas et d'une qualité testée par moi-même.
Les produits dont nous parlons dans cet article sont disponibles à la vente sur la boutique en ligne de JeMangeVivant : Souches de Kombucha, Grains de Kéfir, Cures Hulda Clark, Charbon actif et + de cinquante produits autour de l'alimentation vivante.

Le Kombucha comme tout ferment est un élément vivant et il peut arriver que le champignon devienne « malade », ce dernier aura alors un aspect reconnaissable et la boisson issue de la mise en culture sera mauvaise en goût et dans une certaine mesure toxique.

Les facteurs à prendre en compte

Facteurs qui influencent le KombuchaJ’en ai déjà parlé dans un article intitulé 3 règles pour réussir sa culture, le Kombucha est un grand sensible et son environnement influencera significativement  le succès de votre préparation.

  • L a température : Facteur essentiel pour votre champignon, il n’est pas rare qu’un environnement trop frais empêche le développement attendu de votre culture mais aussi favorise le développement de mauvaises bactéries. Le Kombucha aime la chaleur et les températures avoisinant les 25°C et dans des conditions idéales  jusqu’à 29°C-30°C. En effet, sans elles il n’est pas de boissons réussies tant sur le plan des bienfaits que sur le plan gustatif.
  • e degré d’acidité : Votre culture doit avoir un PH acide, c’est un facteur au moins aussi important que la chaleur. L’acidité empêchera le développement de moisissures  et favorisera le développement de bonnes levures qui conférent ses propriétés à la boisson. Ne lancez jamais une culture sans ajouter du vinaigre de cidre ou un échantillon de la boisson mère. Si jamais la boisson s’avère être trop acide au goût il sera toujours temps d’intervenir en ajoutant des compléments basiques comme le calcium par exemple.
  • L e sucre : Il faut avoir la main un peu lourde même si cela va à l’encontre de ses habitudes diététiques. Le Kombucha ne se nourri pas d’amour et d’eau pure
  • L a qualité du thé : Toujours utiliser un thé bio de qualité, noir et nature si vous débutez. N’hésitez pas à être généreux le thé contient des éléments qui sont importants pour favoriser la bonne fermentation de votre culture.
  • E nvironnement: Le Kombucha aime être dans un contenant en verre (le meilleur choix selon moi) ou en plastique.  Le Kombucha déteste la fumée, les odeurs et la luminosité directe. En revanche le kombucha a besoin d’air : ne fermez jamais hermétiquement votre culture pendant la phase initiale de fermentation. Dans un second temps et après la phase primaire de culture, on peut parfois utiliser cette technique pour rendre plus gazeuse sa boisson de kombucha (le gaz restera prisonnier).

Les solutions pour sauver son kombucha

Acheter une souche de KombuchaLe problème avec les solutions c’est qu’elles ne sont pas nombreuses et qu’en plus il est parfois impossible de récupérer un Kombucha sain si celui si est malade. Je préconise toujours de les jeter si jamais ce dernier a produit de la moisissure ou si il devient complètement poreux.

La solution a tenter : récupérer votre Kombucha malade et trancher y une lamelle saine visuellement. Lavez franchement votre lamelle avec du vinaigre de cidre en n’hésitant pas à être tonique. Relancer une nouvelle culture en étant généreux voire un peu lourd sur le sucre, le vinaigre et la chaleur : l’objectif est la production d’une souche saine de kombucha et non la consommation de la boisson issue de cette culture spéciale rescousse.

Attention : n’utilisez surtout plus le liquide mère du Kombucha malade car celui ci est contaminé

Si au bout de 10 jours, il s’est formé un bébé Kombucha sans moisissure en surface vous êtes sauf dans le cas contraire il faudra jeter la souche de kombucha…

Gallerie de photos

Puisque des images valent toujours mieux qu’un long discours… Voilà quelques illustrations auxquelles vous pourrez vous référer en cas de doutes.

Photo d’un Kombucha sain

Photo d'un kombucha

Une mère de kombucha composé de quelques couches successives. Observez la couleur et l’uniformité de la souche. Aucune irrégularité due au dégagement de CO2. Aucune moisissure.

Photos de Kombucha anormaux ou malades

Un Kombucha malade

La formation de ces moisissures est anormale, l’aspect est assez caractéristique. On arrive a distinguer en dessous le bébé kombucha qui malheureusement est déjà contaminé.
Il faut interrompre la fermentation et ne surtout pas boire la boisson.

 

Photo d'un kombucha malade

Même problème que sur la photo du dessus.

Une astuce à connaître

Qui n’a jamais eu le problème des bulles d’air qui se forment en surface du kombucha en pleine fermentation ?

Du point de vue esthétique on s’éloigne de la souche parfaite… Le plus ennuyeux est que la face supérieur de votre souche ne respire plus, la bulle jouant le rôle d’isolant.  Sur la face inférieure il faut aussi optimiser la surface du disque de kombucha qui sera en contact avec votre préparation de thé sucré : cela favorise la fermentation ainsi que les échanges organiques  qui donnent à votre boisson ses vertus.

L’astuce consiste à percer les bulles de CO2 dès leurs apparition à l’aide d’une fine aiguille de couturière.

Je veux du KOMBUCHA

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.6/5 (10 votes cast)
Comment savoir si son Kombucha est malade ?, 3.6 out of 5 based on 10 ratings
http://je-mange-vivant.com/boutique
Vous me suivez depuis déjà quelques années à travers mes articles sur l'alimentation, la crusine et la santé au naturel.
A votre demande nous avons décidé de distribuer certains produits difficiles à trouver, avec des tarifs étudiés au plus bas et d'une qualité testée par moi-même.
Les produits dont nous parlons dans cet article sont disponibles à la vente sur la boutique en ligne de JeMangeVivant : Souches de Kombucha, Grains de Kéfir, Cures Hulda Clark, Charbon actif et + de cinquante produits autour de l'alimentation vivante.

A propos de l'auteur :

Passionné par l'alimentation vivante et par la philosophie de vie qui en découle, je me suis lancé le défi de vous apporter une information digne d'intérêt par semaine. Les thématiques abordées : Recettes, Cures DetoX, Produits et matériels, Bonnes adresses.... Suivez moi sur Twitter / Facebook.

37 comments on “Comment savoir si son Kombucha est malade ?

  1. Bonjour,
    J’ai acheté une bouteille de Kombucha non pasteurisé dans un magasin bio. J’ai conservé 15% de la boisson pour commencer une culture de Kombucha. j’ai suivi donc les diverses consignes trouvée sur internet, j’ai obtenu (avec du thé noir et du sucre bio) sous huit jours un breuvage qui pétille fortement, légèrement acide et qui à fort bon goût! mon problème c’est que je n’ai pas de filament ou quelque autre manifestation de production de champignon, je constate en fond de bouteille une masse couleur chocolat au lait, pâteuse, qui se développe, à chaque préparation? le résultat à chaque fois est une production de gaz importante, un bon goût et une très légère acidité? Ma question: est ce du combucha ou bien autre chose?

    • Bonsoir Juan Carlos,
      La boisson telle que vous la décrivez semble être du Kombucha.Il faut laisser du temps à votre champignon de se développer laisser le en jachère, dans un endroit tempéré voir chaud(sauf sur le radiateur!!!) jusqu’à ce qu’une fine pellicule se forme sur le dessus. Vous aurez votre premier champignon, après vous procéderez comme avant pour obtenir de la boisson .
      a bientôt
      Karine

  2. Bonjour
    Je fais du kombucha depuis quelques années et depuis peu mes bébés sont extrêmement minces et ratatinés. Je crois que c’est depuis, ayant manqué de sucre, j’ai utilisé de la cassonade :-( depuis ce temps mes kombuchas goutent trop sucrés et ne pétillent pas comme avant, et ce, malgré que je les laisse fermenter 14 jours. Dois-je les jeter ou y a-t-il une façon de les récupérer ?
    Merci !

  3. Je trouvais que ma culture était beaucoup trop sucré alors j’ai réduit le sucre d’une demi tasse (avant je mettais 1t 1/2 et la j’ai mis 1t pour 4L) et maintenant mon champignon semble vouloir sortir du bocal. A part ca, j’ai gardé les mêmes conditions de fermentation. J’ai chercher sur les internet mais rien de similaire semble être arrivé à quelqu’un. Je demande donc conseil. Croyez-vous que la réduction de sucre soit la cause?

    • Bonjour Odile,
      Que voulez vous dire par « sortir du bocal »?
      S’il s’agit d’une augmentation de la souche sans altération de la boisson, je n’y vois aucun problème
      bonne continuation

  4. Bonjour,
    et merci pour ce site très instructif.
    J’ai réalisé ma souche de kombucha il y a deux semaines à partir d’une bouteille de kombucha d’ un magasin bio, et cette 1ère souche assez petite vient déjà de réaliser une deuxième souche à la surface, dans une quantité de 2,5 litres environ…Je devrais donc considérer que tout est normal…
    Je constate par contre que la souche mère au fond du bocal placé en pénombre, réalise autour d’elle quelques petits filaments, comme de tous petits fils de crépinette. Couleur assez similaire que la couleur de la souche.Ce qui la rend moins nette, moins compacte et dense que la photo de la belle souche de kombucha que vous montrez.. Est-ce que ces quelques filaments sont le signe que quelque chose ne va pas dans le processus ?
    J’utilise bien de thé noir, du sucre blanc, de l’eau de montagne. 22 degrés chez moi . Est-ce que l’apparition de ces quelques petits filaments a quelque chose d’inquiétant ou est-ce que la souche mère au fond du bocal prend toujours cet aspect ? Du coup même si l’odeur de la boisson semble vraiment ok, je n’ose encore me dire si je pourrai boire cette première boisson en la filtrant, ou si je dois plutôt m’en débarrasser et boire plutôt la prochaine cuvée, en me servant de la nouvelle souche qui vient de se former et en faisant la nouvelle « mère »…
    J’ai mis 170 grammes de sucre blanc pour 2,5 litres d’eau. Etait-ce ok ou trop ? Dans un de vos posts, vous parlez de 200 grammes de sucre pour 8 litres d’eau…Aurais-je eu la main trop lourde ? Dans un autre post, vous dites qu’il ne faut pas trop hésiter sur le sucre pour bien nourrir la souche… Sur internet, on trouve bien des dosages différents, et c’est finalement difficile de déterminer les bons dosages.
    Merci de me faire parvenir quelques éléments de compréhension supplémentaires si vous le pouvez..(.Ce que j’ai lu déjà m’a pas mal apporté d’infos, merci)
    Philippe

    • Bonjour Philippe,
      Les filaments bruns sont normaux il vous suffit juste de filtrer la boisson, puis de la laisser fermenter encore quelques jours avant de la boire.A partir du moment où une nouvelle souche se forme cela signifie qu’elle est active donc vivante.Quant au sucre il est important pour nourrir la souche et créer du gaz carbonique qui rendra la boisson pétillante.
      à bientôt

      • Merci beaucoup, votre réponse me conforte dans ce que j’ai fait car j’y avais porté grands soins.
        Puis-je néanmoins encore vous poser une question complémentaire ?
        J’ai mis ma boisson filtrée au bout de 10 jours de fermentation, dans un grand bocal de verre idéal pour ça, au réfrigérateur.
        Deux jours plus tard à dégustation, la boisson reste encore fort sucrée et très peu pétillante. Est-ce :
        . Parce qu’il fallait que je la laisse deux jours à température ambiante, bien fermée hermétiquement et non au froid ? (là aussi internet prétend deux choses : soit deux jours après filtrage fermé hermétiquement à température ambiante, soit deux jours bien fermé hermétiquement au froid.dès fermeture du bocal).
        Ou est-ce que c’était dû à ma souche mère, trop jeune (formée seulement dix jours avant), déjà belle et cylindrique, mais trop fine et trop jeune encore pour une telle quantité de boisson ? (2, 5 litres). Faut-il que la souche soit déjà un peu grande (un peu comme celle de votre photo d’un beau Kombucha sain et épais) pour que tout le processus se fasse bien ? Ma boisson a un fort goût vinaigré, est sucrée presque avec un goût de miel alors que j’ai utilisé un simple sucre blanc de betteraves. Mais donc peu de gazéification.
        . Est-ce parce que mon délai de dix jours de trempe était encore insuffisant malgré l’odeur fortement vinaigrée ? Aurais-je dû poursuivre et jusqu’à quel temps maximal par exemple ?
        Merci encore pour votre éclairage.
        Portez-vous bien et à bientôt.
        Philippe

        • Bonjour Philippe
          1ére question: oui
          2éme question: la taille de la souche n’a rien à voir avec son efficacité
          l’idéal est le sucre blanc
          3ém: plus vous laissez de temps plus la boisson s’oxyde et se transforme en vinaigre
          il vous faut filtrer dés l’apparition des premières bulles
          sinon la deuxième fermentation ne se fera pas correctement
          revoyez vos basique

          à bientôt

      • Bonjour,
        Tout évolue bien pour ma souche de Kombucha, qui produit maintenant de nombreux rejetons que je garde comme il se doit au réfrigérateur au cas où j’aurais besoin de remplaçants.
        Le Kombucha mère devient de plus en plus épais comme il se doIt. Par contre, je viens de faire une production de trois litres, avec 210 grammes de sucre et d’avantage de thé que je n’en mettais… Et ce parce que je n’obtiens toujours pas de gazéification de la préparation, même stockée au réfrigérateur pendant quinze jours, elle demeure neutre et sans gaz.Y aurait-il une explication ? La bonne saveur Kombucha vinaigrée est bien présente, je l’avais accentuée d’ailleurs en partant en vacances seize jours , laissant ainsi ma souche grossir dans la préparation, et ainsi espérant que ce breuvage-là deviendrait gazeux, mais rien n’y fait encore, pas de gaz… Merci de me suggérer une solution s’il y en a une… ?
        Portons -nous bien. :) Philippe

        • Bonjour Philippe,
          La fermentation se produit à la chaleur;si vous laissez votre souche au frais c’est normal qu’il n’y ait pas de fermentation,
          De plus la quantité de sucre est importante car c’est le sucre qui en se transformant crée le gaz carbonique
          Revoyez vos proportions et le lieu de stockage
          à bientôt

  5. Je viens de faire ma première kombuchia je l’ai laissé reposer une dizaine de jour mais je trouve qu’elle est vraiment trop vinaigré que faire pour l’adoucir merci

  6. Bonjour, je suis une habituée de la fabrication de kombucha. j’ai repartis une batch avec une nouvelle maman…. et en ouvrant la bouteille (contenant la maman) cette dernière à trop pétillé et s’est mise a déborder, je l’ai donc versée (avec la kombucha dedans) rapidement dans mon contenant en verre qui était prêt à la recevoir…. toutefois j’ai remarquée que l’apparence de la maman kombucha a changée…elle est devenu plus opaque (moins translucide et me donne l’air d’être un peu plus ferme que d’habitude)
    je me demande elle a eu un choc entre la méga effervescence qu’il y a eu en ouvrant sa bouteille et le fait que je l’ai rapidement plongée dans le bocal….

  7. Bonjour j’ai reçu des mères de kombuchas séchées , j’ai lancé une première tentative de fermentation (the noir starter et sucre brun puis une deuxième mais les souches restent très fines et la boisson très vinaigrée ça bulle un tout petit peu) les souches restent très fines puis je boire l à boisson ?
    Après combien d temps mes souches grossir ont? Et combien d temps dois je laisser fermenter ?
    Metci

    • Bonjour Nina,
      il vous faut relancer plusieurs fois le processus jusqu’à ce que la boisson fermente
      utilisez à chaque préparation les souches, même trés fines, crées.
      Préférez pour l’activation du sucre blanc et n’oubliez pas d’y ajouter le vinaigre de Kombucha déjà produit
      j’espére être clair
      La souche sera de plus en plus épaisse et vigoureuse, vous pourrez ensuite décidez du moment où vous élaborerez votre boisson.
      à bientôt

  8. Bonjour,
    Je me permet de vous poser une question…
    J’ai commencé une culture de kombucha il ya maintenant 6 jours (12 tasses d eau pour infuser du thé noir bio : 6 grosses cuillères de thé) , une tasse de cassonnade et un litre de
    kombucha non pasteurisé…
    Un départ de kombucha étant déjà dans la
    bouteille, tous mes espoirs reposent sur ce petit bout

    • Bonjour Nadége,
      je suppose que votre question repose sur la prise de fermentation du Kombucha
      Pour accélérer le processus vous pouvez
      -utiliser du sucre blanc
      -mettre du vinaigre de cidre dans la boisson
      vous ne consommerez pas la première boisson beaucoup trop acide mais elle vous permettra de former une souche
      C’est à partir de cette souche que vous pourrez commencer votre production de Kombucha.
      Cordialement
      karine

  9. Bonjour,
    j’ai déja acheté le produit fermenté, et j’ai placé un quart de tasse dans un bol verre et recouvert coton, j’attends 7 a 10 jours pour voir bébé kumbucha. la suite maintenant si je réussis a avoir un bébé estce que je peux partir une recette dans un bol. Quand vous parlez de Boisson c’est quoi?, merci

    • Bonjour Ginette
      Évidement si vous avez une souche en surface du bol même fine, vous pouvez débuter la préparation de la boisson.
      la boisson c’est le thé sucré fermenté par l’action de la souche de kombucha , on l’appelle aussi du nom de la souche :le kombucha
      cordialement

  10. Bonjour,

    Je suis à plusieurs kombucha maison. Le problème que je rencontre est qu’il ne pétille pas. Je suis triste! :( J’essaie de voir ce que je peux faire qui nuit. J’utilise du thé noir acheté à l’épicerie asiatique, peut-être pas bio? J’utilise du sucre de canne bio. Je prends de l’eau de source embouteillée. ma pièce est à 24 C chauffé sans lumière.

    Pour ma 2e fermentation (dans le but de faire pétiller), j’ai essayé le gingembre en morceau, le gingembre en purée, du jus de fruits ajouté, des fruits, remplir le liquide jusqu’au rebord de la bouteille. Ça ne pétille pas!

    Merci de votre aide!

    • Chère Véronic,
      Je comprends votre détresse, d’autant que ce que je vais vous dire va l’accentuer surement encore plus!
      Si votre Kombucha ne pétille pas malgré tous les soins que vous lui prodiguez, et vous faites tout super bien,
      cela vient de la souche: trop vieille ou altérée.
      Sinon changer pour du thé noir mais bio je me méfie des boutiques asiatiques où la provenance peut être floue et le mode de production encore plus.
      a bientôt
      Karine

  11. Bonjour
    Je viens d enmenager a Boulogne Billancourt, et je ne sais pas où trouver une souche de kombucha. Puis je en refabriquer une souche à partir d une bouteille de kombucha que j achetterai? Ou connaissez vous un site ou je suis plus susceptible de trouver un donneur de souche, et de graines de Kaffir?
    Merci

  12. Bonjour,
    En préparant mon the pour le mélange de ma nouvelle préparation de kombucha aujourd’hui j’ai par erreur utiliser mon the vert au jasmin.
    Je sais qu’il est déconseillé d’utiliser des thés aromatises puisqu’ils risquent d’endommager le kombucha.
    Depuis cet après-midi, ma souche a coulé au fond, est-ce que je devrais le sortir le rincer et en refaire une autre?
    Merci

  13. Bonjour, après lecture de tous les messages, j’en ai appris plus.
    Ma question : on fait son kombucha avec souche, thé et sucre.
    Après 10 jours, on filtre l’ensemble et on recommence ou on prélève une partie en complétant ensuite avec du thé et du sucre ?
    merci de vos conseils

  14. Bonjour,
    Je voudrais savoir comment vous vous y prenez pour conserver votre culture à 25°C en toute saison.
    Chez moi (comme chez nombre d’entre nous) cela me paraît très compliqué. Où le placez-vous donc?
    Merci de votre réponse
    Très cordialement
    as

    • Bonjour richard,
      Je ne suis pas plus forte que vous cher Richard mon Kombucha subit aussi les fluctuations de températures cependant il est placé dans la cuisine où la température est régulière à 21°. Mais rassurez vous même avec une température plus basse il est actif et produira de la boisson, c’est juste un peu plus long.

  15. Bonjour,
    J’ai reçu un kombucha mère la semaine dernière.
    J’ai procédé à ma première production de kombucha ce lundi.
    Nous sommes mercredi et le kombucha ne semble pas monter dans le haut du pot…
    Le pot que j’utilise versus celui que la personne utilisait n’est pas de même dimension, la circonférence du sien était plus gros donc le kombucha est replié légèrement dans le pot.
    Même si le kombucha ne se place pas sur le dessus de la préparation liquide, est-ce que cela change quoi que ce soit dans le goût et la qualité du breuvage, ainsi que dans la production d’une nouvelle mère?
    Dans l’attente de vos nouvelles à ce sujet.
    Merci d’avance! :)

Répondre à DEFIVES Annuler

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>