Kefir de lait

Le kéfir de lait

http://je-mange-vivant.com/boutique
Vous me suivez depuis déjà quelques années à travers mes articles sur l'alimentation, la crusine et la santé au naturel.
A votre demande nous avons décidé de distribuer certains produits difficiles à trouver, avec des tarifs étudiés au plus bas et d'une qualité testée par moi-même.
Les produits dont nous parlons dans cet article sont disponibles à la vente sur la boutique en ligne de JeMangeVivant : Souches de Kombucha, Grains de Kéfir, Cures Hulda Clark, Charbon actif et + de cinquante produits autour de l'alimentation vivante.

Les vertus du kéfir de lait

Le kéfir de lait, originaire du Caucase, est consommé depuis plusieurs siècles pour ses vertus apaisantes et bienfaisantes sur le système  digestif. La recette de base est facile à réaliser et la fermentation ne prend en générale que 24H pour modifier les propriétés du lait.

Les grains de kéfir de lait sont capables de faire fermenter du lait d’origine animale ou végétale comme le lait de soja ou de riz.

Matins légers avec mon kéfir de lait…

A l’âge adulte, l’Homme ne dispose en règle générale plus des enzymes nécessaires à métaboliser le lait, c’est en partie ce qui créer les troubles digestifs constatés chez certains d’entre nous.

La bonne nouvelle :  j’ai personnellement eu de nombreux retour de personnes qui ont pu recommencer à boire du lait en utilisant des grains de kéfir.

Je reprends le témoignage de Dan qui a eut la gentillesse de me laisser un message :

Ma femme qui ne boit jamais de lait, ni ne mange les produits laitiers, d’ailleurs elle est obligée de prendre des cachets « calcium » pour compenser le manque, et depuis qu’on a le kéfir de lait, elle se fait un grand plaisir en le buvant et en 7 ans de vie commune, ce fut une grande surprise pour moi de la voir consommer autant de lait qu’elle considère comme ayant un « gout divin ».

Recette Basique de la boisson à base de grains de Kéfir de lait

Dans un Bocal ouvert, placer environ 30 à 50 grammes de grains de Kéfir de lait et ajouter le lait (végétal ou animal) : environ 1 Litre. Laissez votre récipient à une température minimale de 20°C, vous pouvez éventuellement légèrement remuer votre culture de temps en temps si vous le souhaitez.
Au bout de 24h environ la préparation est « faite ». Il ne vous reste plus qu’à filtrer les grains de Kéfir de lait à l’aide d’une passoire et de transférer le lait fermenté dans un nouveau récipient type bouteille en verre qu’il faudra conserver au frigo. Consommez rapidement votre préparation.
La multiplication des grains sera directement liée à la fréquence de mise en culture de vos grains.

Et vous connaissez vous le kéfir de lait? comment le consommer vous?

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.2/5 (5 votes cast)
Kefir de lait, 3.2 out of 5 based on 5 ratings
http://je-mange-vivant.com/boutique
Vous me suivez depuis déjà quelques années à travers mes articles sur l'alimentation, la crusine et la santé au naturel.
A votre demande nous avons décidé de distribuer certains produits difficiles à trouver, avec des tarifs étudiés au plus bas et d'une qualité testée par moi-même.
Les produits dont nous parlons dans cet article sont disponibles à la vente sur la boutique en ligne de JeMangeVivant : Souches de Kombucha, Grains de Kéfir, Cures Hulda Clark, Charbon actif et + de cinquante produits autour de l'alimentation vivante.

A propos de l'auteur :

Passionné par l'alimentation vivante et par la philosophie de vie qui en découle, je me suis lancé le défi de vous apporter une information digne d'intérêt par semaine. Les thématiques abordées : Recettes, Cures DetoX, Produits et matériels, Bonnes adresses.... Suivez moi sur Twitter / Facebook.

27 comments on “Kefir de lait

  1. Bonjour Karine.
    pas de soucis, je voulais, comme tu dis, juste exprimer une opinion contradictoire. je ne souhaitais surtout pas manquer de courtoisie.
    Bien sur, libre a chacun de manger ce qu’il veux.. ;-)
    A+
    Anthony

    • Bonsoir Anthony,
      Je te remercie pour ton message car quelques fois les mots n’expriment pas tout à fait ce que l’on ressent et des confusions s’installent.
      Tu as certainement lu le dernier article sur les 4 principes du régime Seignalet. Ce premier article explique pourquoi,selon le docteur Seignalet, le lait animal est poison pour l’homme.Personnellement, je ne consomme plus de lait de vache depuis des années mais de quel droit devrais-je poser cela comme une règle absolut à suivre.Je suis juste une passeuse d’infos parmi tant d’autre.Libre à chacun de trouver SA vérité. En tout les cas, il est bon de débattre cela fait avancer les choses.
      Amicalement
      karine

  2. Bonjour,

    C’est ma première visite sur ce site dont le sujet m’interesse,
    J’ai lu votre article sur les dangers du lait animal, mais je ne comprends pas
    pourquoi vous ne conseillez vous pas de boire du kefir de fruit plutot que du kefir de lait, car ce dernier ne doit pas devenir inoffensif rien que par la présence des grains de kefir?
    Merci de m’éclairer SVP,

    • Bonjour Richard
      Je comprends votre confusion car les articles peuvent sembler contradictoires. Permettez moi de vous expliquer ma philosophie et donc celle du blog.
      Je suis avant tout une passeuse d’informations et en aucun cas une donneuse de leçon, c’est à dire que chacun est libre d’utiliser ou pas les infos que je donne.
      Certains articles vont trouver grâce aux yeux des végétariens alors que d’autres ne les intéresseront pas, tout comme le kéfir de lait va séduire ceux qui découvrent l’alimentation vivante alors que les plus puristes des crudivores n’adhéreront pas.Il y en a pour tout le monde et je dirais que cela est progressif car lorsque l’on découvre le kéfir et le kombucha c’est qu’il y a eu une prise de conscience sur l’alimentation, donc progressivement on va s’intéresser à tout ce qui tourne autour du vivant et donc du cru dans notre alimentation.Puis par extension on va comprendre que de nombreux problèmes de santé sont liés à ce que l’on mange et comment on le mange.Continuez à vous documenter, faites vos propres expériences et construisez votre opinion.
      a très bientôt
      Karine

  3. Bonjour Pierre

    Ton propos m’intéresse beaucoup car je bois depuis plusieurs années kéfir de fruit, de lait et kombucha ; mais étant devenue végétalienne (à 90% disons) je suis embêtée pour le kéfir de lait car j’aime ça mais je ne veux plus cautionner la maltraitance animale ; donc ayant fait l’acquisition d’un Soyab… je prépare avec succès des laits végétaux ; j’aimerais savoir précisément comment tu t’y prends notamment avec le lait de riz : les grains dans le lait de riz ? combien de jours ? même procédé qu’au lait de vache ? et quand tu dis qu’il faut l’alimenter je suppose qu’il faut régulièrement lui fournir du lait de vache : à quel rythme ? Merci d’avance
    Un mot aussi pour « je mange vivant » : merci pour ce blog qui permet d’apprendre des choses et d’échanger

    • Bonjour Margueritte, bonjour Karine,

      Je te conseille de visiter le site cfaitmaison, tu y trouveras bon nombre d’informations très utiles sur le lait de céréales et la façon de le fermenter.

      En résumé,

      Dans un petit pot logé dans la porte du réfrigérateur, je conserve mes grains de kéfir ( dans un petit sache en papier utilisé pour les infusettes de thé … on peut aussi utiliser une aumônière en mousseline ) je change le lait toutes les semaines .. mai si tu oublies et ne dépasse pas un mois, les grains survivront

      J’ai un second pot d’un litre que je remplis à moitié de lait de céréale et auquel j’ajoute un peu ( disons 2 cuillères à soupe ) de petit lait de vache …. le bocal est à moitié plein ( car fermentation aérobie ) et cela fermente très rapidement, même au frigo , en général je produis 1/2 litre par semaine, pour le boire et aussi pour flaire fermenter mes céréales avant brève cuisson!

      Quand le liquide se sépare et que tu vois nettement le petit-lait de céréale, c’est fermenté.

      Le plus facile est le lait de riz ( j’utilise la marque LIMA ) autre très bons laits, le lait de coco et le lait de soja

      Je ralentis la consommation de kombucha, et j’augmente ma consommation de kéfir de légume ( fermenté à l’aide de kéfir de fruit …. à essayer ! )

      Bonnes fermentations !

      @+

      Pierre

  4. Bonjour Karine,

    Si tu me le permets, on peut ajouter à l’attention de Richard que le kéfir de lait débarrasse celui-ci du lactose qu’il transforme en alcool, réduisant ainsi la nuisance du lait …. personnellement, je ne consomme pas de lait, mais je tolère très bien le fromage, le kéfir et le yogourt.

    Je consomme également du kéfir de fruit, mais je m’oriente plus vers la fermentation des jus de légume riches en fructose, carottes , betteraves… par fois combiné avec un jus de pomme

    bon week & bonnes fermentations !

    Pierre

    • Bonjour Pierre,
      Je suis la thérapie Gerson impliquant entre autres la consommation de 10 jus de légumes et de fruits fraîchement pressés par jour. Je me suis achetée pour cela la Rolls des extracteurs de jus de marque Angel.
      Je serais très intéressée à ce que vous indiquiez où vous en êtes dans vos recherches car le fait de pouvoir transporter des jus lactofermentés plutôt que d’avoir en permanence mon extracteur avec moi me simplifierait beaucoup la vie…
      Cordialement,
      Laure Giossi

      • Bonjour Laure,

        Je suis le régime anti cholestérol du Dr Delaboss ce qui m’a permis de me passer des statines et de leur effets néfastes.

        Je réseve donc les fruits ( de préférence avec leurs fibres pour éviter le pic de l’insuline ) pour le 4 heures consommé entre 16 et 18 heures.

        POur les jus fermentés, je les consomme à toute heure car ils ont été débarrassés de la grande partie de leur sucre et nous apportent des bactéries bénéfiques et vivantes, le pro biotique par excellence !

        Je fermente les jus de fruits et de légumes (a vec une partie de la pulpe ) avec le kéfir d’eau ou avec le levain de gingembre et je puis alors les conserver à la cave durant une semiane, voir plus…. le goût évolue car la fermentation continue !

        Attention dans les premiers jours à éviter l’explosion des bouteilles !

        Au sujet du kéfir de lait, pour l’instant, je lui préfère le beurre fermenté ( à l’aide du kéfir ) et parfumé à l’origan, ceci pour bénéficier de l’augmentation des vitamines, en particulier de la K2 ( utile à l’absorption de la D3, elle même très utile dans la gestion du cholestérol par l’intestin grèle )

        Au sujet d

      • RE bonjour Laure

        Je dois terminer par un second message !

        Je produis toujours le thé fermenté pour :
        - l’utiliser comme levain pour mon pain sans gluten
        - en tirer du vinaigre de thé pour la conservation des algues
        - comme boisson, pour le plaisir

        Je suis une recette différente de ce blog car je travaille avec du thé vert et une partie de miel non chauffé ….. tu obtiens un délice !

        Si tu as trop de souches de kombucha, tu pêux aussi les utiliser pour fermenter le jus de légume et de fruit .

        Je ne ferai qu’une exception au sujet des fibres, lorsque je pratiquerai un jeûne de longue durée en me contentant de jus de pousses d’orge ( je dois m’organiser pour ce printemps et je devrai probablement acheter un extracteur )

        N’hésite pas si tu as d’autres questions, je suis à ta disposition !

        amitiés à toi et à Karine ! et en cette fin da’nnée ( un peu à l’avance ) mes meillurs voeux à Toutes et à Tous !

        @+

        Pierre

  5. bonjour,

    interessée par vos commentaires et ayant essayé le kefir de lait il y a quelques années, j’en recherche à nouveau et serais heureuse d’en recevoir.
    qui peut ? je suis sur marseille

    Merci d’avance et bonne journée

  6. Bonjour,

    je recherche (un peu désespérément) ne serait-ce qu’un grain de kéfir de lait (vivant car le déshydratation ne me parait pas une très bonne idée … ) je me dépatouillerai pour le faire prospérer …

    Je suis dans les landes à soustons (40140) et c’est un peu perdu ….
    si un kéfirien charitable pouvait m’envoyer un grain vivant contre les frais de port vous feriez un heureux … et surement plus par la suite car je compte bien le diffuser le plus possible des que se sera faisable …
    j’ai déjà tout le nécessaire pour le bichonner (bocaux, gaze, passoire sans métal, lait bio et beaucoup de bonne volonté).

    vous pouvez me joindre sur mon mail : doc_nico04@yahoo.fr

    Merci d’avance

    Nicolas

  7. Bonjour,

    Depuis quelques semaines je fermente mon kéfir dans du lait de soya. Il est très bon mais on dirait que les grains deviennent rosés. Je ne sais pas trop quoi faire? Présentement j’essaie de l’alimenter à nouveau avec du lait de vache . Quelqu’un peut m’aider?

    • Bonjour,

      Le kéfir de lait fermente les laits de céréales et de noix, en particulier le lait de soja et c’est très bon …. mais attention, le lait de soja ne nourrit pas les grains de kéfir…. il faut donc de temps à autre leur donner du lait animal !

      @+

      Pierre

  8. Bonjour,

    je me suis mis à faire du Kéfir de coco depuis Février 2015. J’ai utilisé des noix de cocos fraiches, c’est un peu compliqué mais entièrement naturel et vraiment super bon: ouvrir la coco, extraire l’eau de coco, retirer la chaire, mixer le tout dans un blender, et insérer les grains de kéfir. Laisser fermenter a température ambiante pendant 24h, et la boisson de kéfir est prête… KÉFIR EXCELLENT..

    Le Kéfir semble s’être accoutumé, je n’est jamais utilisé de lait animal et je n’ai jamais eu de probleme.. sauf jusque récemment où j’ai mixer mes graines de Kéfir par mégarde dans le blender, mais bon ça c’est un autre probleme..
    Pour ceux qui ne savent pas ou trouver des noix de coco fraiches, on en trouve dans les magasins asiatiques..

    J’ai essayé aussi de faire du kéfir avec du lait d’amande, mais je n’ai pas trouvé cela très bon.

  9. Bonsoir Shera,

    Pour la fermentation de laits végétaux, j’utilise des laits issus de graine NON OGM , la marque a peu d’importance !

    Ne pas oublier que le lait végétal ne nourrit pas le kéfir et qu’il faut pour lui éviter de mourrir le conserer dans du lait animal !

    @+

    Pierre

  10. Bonjour,
    En cette époque (trop)savante, où beaucoup d’idées circulent, je voudrais juste témoigner de ce que je vois ici à la ferme; les oiseaux, les chats, les chiens, les poules viennent boire du lait sans qu’on le leur présente (laissé dans un seau après la traite, par exemple…), et on en donne aux cochons, aux canards, …; nous connaissons même des cas de chevaux sauvés par du lait. Tous semblent se régaler sans avoir besoin d’explications théoriques. Par contre on pourrait croire que pour eux, la MODERATION semble innée(ou non pervertie, comme ça semble l’être chez les humains…). Ils en prennent UN PEU, puis s’arrêtent, et je reprécise que ce lait est CRU ET FRAIS. Du lait « traité »ou manipulé comme celui du commerce n’a (presque)plus rien à voir avec du lait FRAIS, trait chez une vache »aimée », caressée, qui a un nom, et ne mange QUE DE L’HERBE(pâturée en été, et sous forme de foin parfumé en hiver). Donner de ce lait’industriel » même à des veaux , les rendraient malades.
    De même pour nous, humains, reprenons notre place AU MILIEU de la Nature; souvenons-nous de la COLLABORATION nécessaire à la vie entre l’animal, le végétal, le minéral et l’humain. L’humain pris dans le mouvement des industriels n’a plus eu l’occasion d’être connecté réellement avec la Nature, et fonctionne avec des idées( et il y a tant d’idées qui circulent…), et on en arrive à d’autres aberrations, tout aussi dangereuses. Je me permets de préciser que je suis également très sensibilisée à la nourriture. Je trouve qu’il n’est peut-être pas assez souvent rappelé, que le végétal aussi est »vivant », et qu’il est également si pas plus maltraité que les animaux. Et quand on veut bien regarder d’un peu plus haut, cela pourrait peut-être s’appeler du bon sens de chercher prés de’chez soi un fermier qui aime ses bêtes, (et ils sont nombreux,…hé oui, l’élevage industriel propre aux gigantisme des U.S.A. n’est Pas le seul modèle qui existe), de lui acheter 1 litre de lait et d’en faire yaourt ou kéfir, qui délactosent le lait, le rendant plus digeste, plutôt que de soutenir les industries qui se sont empressées de »récupérer »la demande des produits « sans lait », et « fabriquent »parfois très loin de chez nous-vous, des produits, des plats ou des boissons « sans gluten, sans lait,vegan, et autres », qui auront pris l’avion , parcouru des milliers de km en camion…et donc contribué à la pollution, à la souffrance animale, à la destruction végétale, etc…(les insectes , oiseaux et autres étant victimes permanentes des avions, camions, voitures, etc, et les végétaux, souffrant de la pollution de l’eau et du sol par les déchets de l’industrie PRINCIPALEMENT). Merci de bien vouloir laisser une chance à ces propos en les laissant exister et rejoindre ceux d’un vaste mouvement mondial de « sauvetage » de notre Nature(nous et la Nature, ne faisant qu’un). Je l’aime. Et vous?

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>