Intoxication aux métaux lourds et errance médicale…

Intoxications aux Metaux lourds

Aujourd’hui je vais aborder l’intoxication aux métaux lourds… une intox sournoise, souvent mal diagnostiquée et quasi jamais traitée…
Pour être honnête, il y a quelques années, je pensais que l’intox aux métaux lourds était réservée à une frange d’hypocondriaque un peu farfelus. Rien de tel qu’une bonne fatigue chronique pour voir les choses sous un autre (meilleur) angle.

Quand avoir du plomb dans la tête rend malade!

Danger métaux lourds E n 2004, après plusieurs années d’errance médicale et avec une nouvelle ouverture d’esprit sur l’alternatif je me suis penché d’un peu plus près sur cette problématique d’intoxication aux métaux lourds (notamment le mercure). Ce fût le choc, internet foisonnait de témoignages d’intox aux métaux lourds. Les symptômes décrits ça et là résonnaient avec force et je me reconnaissais à 100% à travers les profils de ces internautes intoxiqués.

Quelques maladies que l’on impute à une potentielle intoxication aux métaux lourds :

  • Alzheimer
  • Allergies
  • Diabète
  • Fibromyalgie
  • Autisme
  • Fatigue chronique
  • Spasmophilie
  • La liste est loin de s’arrêter là…

Quelques sources d’intoxications aux métaux lourds :

  • Les amalgames dentaires contenant du mercure
  • Les vaccins dont les adjuvants contiennent mercure et/ou de l’ aluminium
  • Les diverses pollutions dont les cabinets dentaires, les résidus du tannage du cuir, certains médicaments, les gaz d’échappement, les pesticides, etc.
  • Le tabac avec le cadmium
F ort de ces découvertes palpitantes qui auraient pu expliquer cette fatigue chronique incompréhensible, je pensais ENFIN atteindre mon but. Pas une seconde à perdre, plein de joie et de conviction je me rends chez mon généraliste, qui j’en suis sur sera plein d’élan pour m’aider à vérifier cette hypothèse d’intoxication aux ML. Je n’ai pas été déçu, je suis passé en 10 minutes du patient « normal » au « farfelu hypocondriaque » : juste retour des choses me direz vous… 

S’en est suivi une série de consultations d’Homme de sciences, TOUS SORTIS de la HAUTE école de médecine, celle là même qui leur permet de me prendre pour un abruti illuminé…

Les mois passent, puis lassé, je suis de nouveau livré à moi même, face à cette masse d’info qui circule sur internet…

Je n’ai pas baissé les bras et après de longues recherches sur internet je suis tombé sur un forum (lien en bas de page) qui en son temps était animé par Françoise Cambayrac : la Madame Métaux lourds en France. A cette époque elle était en pleine écriture de son livre 1ère Edition Vérités sur les maladies émergentes .

A près avoir noué des liens avec certains des membres plutôt très informés sur le sujet, je progressais doucement. J’ai même réussi à avoir un contact direct avec Mme Cambayrac qui a su me conseiller et m’orienter dans ma démarche.

J’ai aussi réussi à avoir 3 adresses de médecins qui se sentaient concernés par ce type d’intoxication. Trois médecins… ça fait pas énorme sur toute la France… : on appel ça un désert médical de compétence, non ?

Bref j’avais le médecin qu’il me fallait, on avance…

Les analyses à faire pour confirmer une intox aux ML

L'importance des analysesAu niveau des analyses pour vérifier une intox au métaux lourds vous avez deux possibilités viables :

Mauvaise nouvelle, aucune de ces 2 analyses n’est remboursée par la sécurité sociale.

De mémoire l’analyse urinaire des porphyrines vous coûtera une centaine d’euros, il est possible de la réaliser sans avoir d’ordonnance médicale. Par contre pour arriver à comprendre quelque chose au compte rendu il faut s’accrocher…

P our ce qui est de l’analyse micro trace : Il faut réaliser une analyse urinaire avant ET après une IV de DMPS (produit qui permet de chélater les métaux lourds). L’appui d’un médecin est quasi obligatoire puisque ce produit n’est pas vendu sans ordonnance. A l’époque pour s’approvisionner il fallait même passer par une pharmacie Hollandaise, mais peut être que depuis le processus d’acquisition s’est simplifié.

Pourquoi je conseille plutôt l’analyse de microtrace

Cette analyse fonctionne sur le dosage et détecte l’intoxication alors que l’analyse des porphyrines détecte une réaction physiologique (à confirmer). D’autre part pour un suivi de l’avancée de votre chélation, seul le dosage avec des données quantitatives de métaux vous montrera une réelle avancée des choses, outre l’amélioration de votre santé…

Mon point de vue sur la chlorella :

photo chlorella J’ en ai pris, je suis persuadé, c’est un bon produit. Il existe d’ailleurs un protocole pour la chélation de ML avec en partie de la chlorella (voir protocole du Dr klinghardt).

Par contre, là où je mettrai un sacré bémol c’est sur la lenteur du processus ainsi que son coût qui peut grimper en flèche pour une prise sur le long cours. N’oublions pas que pour chélater en confort avec de la chlorella il faudra en prendre une sacré quantité et longtemps…

Ok c’est naturel mais vu la situation je n’avais pas le temps avec ces considérations philosophiques. A ce moment là je cherchais à débloquer rapidement la situation et naturel ou pas, finalement c’était une anecdote à laquelle je n’accordais pas vraiment d’importance.

Les effets ? Bénéfiques!

Ce fût inespéré et immédiat avec la première IV de DMPS!

P our maintenir sur le long terme ces effets quasi miraculeux sur ma personne, il a fallu plus d’une dizaine d’IV de DMPS et m’alléger d’un peu plus de 2000 euros sur un peu plus d’un an (Tests, Injections, consultations, compléments alimentaires). Malgré tout c’est sans regret.

Pour avoir parlé avec pas mal d’intoxiqués aux métaux lourds je sais que j’ai été chanceux. Certaines personnes supportent  très mal la remise en circulation de métaux lourds, d’autres sont allergiques au DMPS, d’autres n’ont pas les moyens financiers d’aborder cette solution, d’autres n’en tirent aucun bénéfice : bref c’est loin d’être une solution parfaite mais elle vaut le coup d’être exploitée si on est devant un mur face à certains soucis de santé.

En bref

J e suis passé un peu vite sur les causes et le traitement des intox aux ML mais en 2012 il y a maintenant plétore d’articles sur le sujet et ils sont déjà très complet. Pour faire rapide, le DMPS (qui nettoie le milieu extra cellulaire) est quasiment toujours suivi d’une cure de DMSA (nettoie le milieu intra cellulaire). Il faut toujours accompagner ce genre de protocoles des hautes doses de vitamines et minéraux. Les chélateurs que sont le DMPS et le DMSA chélatent les métaux lourds mais aussi bon nombre de minéraux… il faut donc être vigilant.

Le livre de référence

Françoise Cambayrac a réédité plusieurs fois son livre Vérités sur les maladies émergentes, voilà à ma connaissance la dernière version.

Et comme j’ai eu le droit à une dédicace de Françoise Cambayrac le jour où je l’ai acheté, je ne résiste pas, je partage avec vous la photo.
Autographe Cambayrac

Aller plus loin

Aller plus loinSite de Françoise Cambayrac : http://francoise-cambayrac.org 

Atelier santé :  Protocole du Dr Klinghardt et infos intéréssantes sur les ML

Forum MELODIE : http://www.forum-melodie.fr/phpBB3/

Association FilAriane pour avoir des adresses de médecins : http://www.filariane.org/

Le mot de la fin

V oilà pour cet article spécial détox métaux lourds, j’ai pensé que ça serait intéressant d’aborder cette question ne serait ce pour vous donner  une piste à explorer le jour où vous serez confronté à une absence totale de solution face à certains ennuis de santé, ça peut servir!

Si cet article vous a plu, comme d’habitude je vous encourage à partager sur les réseaux sociaux pour m’aider à faire connaître le Blog!

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.6/5 (17 votes cast)
Intoxication aux métaux lourds et errance médicale..., 3.6 out of 5 based on 17 ratings

A propos de l'auteur :

Passionné par l'alimentation vivante et par la philosophie de vie qui en découle, je me suis lancé le défi de vous apporter une information digne d'intérêt par semaine. Les thématiques abordées : Recettes, Cures DetoX, Produits et matériels, Bonnes adresses.... Suivez moi sur Twitter / Facebook.

31 comments on “Intoxication aux métaux lourds et errance médicale…

  1. bonjour ! je vais bientôt recevoir un kombutcha ; j’ai acheté du thé noir, mais à la bergamote. Le monsieur qui me l’expédie me dit que ce n’est pas l’idéal, car il est trop chargé en essences. Qu’en pensez-vous ? Ce thé est bio. Merci pour votre réponse ! Nathalie

  2. Bonjour, je suis un de ces farfelus hypocondriaques qui se reconnait dans les symptômes des intoxiqués aux ML. N’ayant aucun support médical je me suis lancé dans une cure de chlorella / teinture mère ail d’ours / teinture mère de coriandre. Je confirme que les prix grimpent vite 100 euros pour 3 mois. Je confirme aussi que pour trouver un médecin qui aide dans cette démarche, il faut soit de la chance,soit un énorme courage. Bref, cela fait 2 semaines que j’ai commencé et je ne ressens pas d’effet notoire. Je me suis fixé un délai de trois mois pour soit continuer soit stopper.
    Quel est votre avis?
    Merci

    • Bonjour,
      Pour pratiquer une test demander au laboratoire micro trace en Allemagne le nom d’un médecin sensibilisé aux problèmes des métaux lourds. Il y en a une dizaine en France.
      C’est ce que j’ai fait . Le test s’est révélé positif pour mon fils. Il commence la chélation ce mois ci.

      • bonsoir Nicole,
        merci pour le conseil et comme vous le signalez il est très important d’effectuer cette démarche sous contrôle médicale car la chélation des métaux lourds n’est pas un acte anodin.
        si vous le souhaitez vous pouvez nous tenir au courant des résultats
        à bientôt

  3. J’ai eu connaissance que le charbon activé était préconisé pour absorber les métaux lourds
    qui intoxiquent l’organisme. Quelqu’un peut me le confirmer ou l’infirmer?

  4. Bonjour,
    je souffre depuis plus de trois ans de maux divers et variés, dont en premier, des symptômes digestifs insupportables: brûlures d’estomac, digestion lente, rots, nombreuses intolérances alimentaires, manque d’appétit. A cela se rajoute un état dépressif quasi-permanent, fatigue, letharige, sauts d’humeur, perte de poids très importante (9 kilos), manque d’énergie (je suis en mode légume tout le temps, sauf peut-être en fin de journée, bizarrement), difficultés pour m’endormir. Evidemment, mes analyses médicales classiques sont normales (et des prises de sang j’en ai fait durant ces années …), sauf divers carences (vitamine D, etc.). Sans parler de fybro, Ph-métries, coloscopie, etc, toujours RAS.
    Je suis un régime alimentaire très stricte depuis plus de 2 ans (j’ai commencé par exclure gluten, produits laitiers et tous les aliments auxquels je suis très intolérante (bananes, oeufs, tomates, poivres) et par la limitation des sucres, et depuis 3 mois je suis un régime avec exclusion totale de toute farine (y compris celles sans gluten) et de tout sucre (sauf un peu de fruits) (exclusion de tous carbohydrates)), je mange que du bio pratiquement et je consomme 1/2 – 1 litre de jus de légumes par jour. Je prends aussi un certain nombre de compléments alimentaires pour palier mes carences (ces compléments me sont prescrits par un médecin belge qui me suit depuis 1 an et demi et qui m’avait diagnostiqué une dysbiose intestinale).
    Malgré tous ces efforts, notamment alimentaires, et une hygiène de vie très correcte (je ne bois jamais d’alchool, je ne fais aucun excès au travail ou avec les sorties, je ne fume pas, j’essaie de bouger (je n’ai plus la force pour faire du vrai sport), je ne vois pas de progrès dans mon état. Pratiquement tout ce que j’avale met des années à se digérer et provoque des symptômes horribles. Je sais que cela semble incroyable mais absolument aucun repas ne se digère ‘en paix’, quoique je mange et quelle que soit la quantité.
    Je ne sais plus quoi faire, c’est super difficile au quotidien. Je me demandais si quelqu’un avait un conseil à me donner, si quelqu’un avait été dans ma situation.

    Merci d’avance pour votre aide

    Zranganel

    • Salut Zranganel,

      Je me reconnais dans tes problèmes de santé et aussi, dans ton parcourt vers la santé. Depuis 28 ans, j’ai maintenant 46 ans, je souffre de fatigue chronique, d’anémie et j’aurais la fibromyalgie également: mon corps me fait mal et j’ai des brûlements intérieurs de la tête aux pieds. Il y a un an j’ai fait le régime sans gluten, sans caséine et sans sucre durant 3 mois avec des probiotiques, sur les conseils d’une naturopathe qui m’a dit que je souffrais de dysbiose et je la crois. Oui, mes douleurs inflammatoires dans tout mon corps étaient pratiquement partis sur ce régime, mais une énorme fatigue s’est par contre installé avec les semaines et des crampes atroces aux mollets ont suivis. Je viens à peine, un an plus tard, de m’en débarasser, ou presque. Je pense que ce régime apporte trop de carences, j’ai une personne aux intestins trop poreux. Diminué le gluten à une prise par jour et faire de temps en temps des journées sans gluten, c’est mieux. J’ai enlevé le lait et je me contente d’un yogourt bio aux probiotiques par jour. Je souffre maintenant également d’arthrose au cou et maintenant, je n’avais pas de douleurs aux genoux, mais suite à des crises de guérison ( selon moi il y a 3 mois) je me suis ramassé avec des craquements, brûlements, douleurs et bruits de biscottes aux genoux: arthrose des genoux. Je pense que l’artrhose était déjà là, mais sans douleurs et que la détoxication en grande pompe que mon corps semble faire, (les toxines accumulées depuis des décennies dans le plus profond de mon corps) acidifie mon organisme aux niveaux articulaires. Je sais que j’ai fait des crises de guérisons, car durant ces crises j’ai eu…des douleurs atroces dans tout mon corps, maux de coeurs, fatigue encore plus grandes, drôles de rhumes avec maux de gorge, douleurs articulaires etc… etc… Depuis, je ne cesse de subir de drôle de maux qui dûrent parfois que quelques heures, comme atchoumer et me moucher s’en cesse durant quelques heures et puis plus rien. Derrière s’est indispositions, je vois des améliorations sur ma santé. Je sais que le processus sera encore long, mais je vois la lumière au bout du tunnel. Pourquoi mon corps à décidé subitement de s’auto-guérir??? Étant encore sur le bord de l’anémie: presque pas de fer et une ferritine dans le bas norme (donc pas de réserve en fait), j’ai décidé de prendre le fer, que mon docteur m’a prescript que durant mes règles, à tous les jours et ce, maintenant depuis 3 mois et demie: il me reste juste 15 jours de prescription. Depuis, j’ai vu des changements ÉNORME sur ma santé. Nous ne pouvons pas espérer combattre le Candida albicans. Et oui, c’est lui qui devient le responsable de nos maux, quand le désiquilibre de la flore intestinale s’installe: dysbiose.
      Tu as sûrement pris la pilule, des antibiotiques, subis des stress, prises de médicaments etc… comme moi, et se sont tous des responsables d’une mauvaise flore intestinale. J’ai un fils autiste (mon premier enfant) et c’est ma mauvaise flore intestinale qui en est la cause. Cette mauvaises flore apporte des carences à moi et à l’enfant (comme la b9, la vitamine en cause pour l’autisme) et aussi, nous transmettons, lors du passage de notre enfant par le vagin, de notre mauvaise flore
      intestinale. La grossesse bousille également la flore intestinale. Apprenez également à vous reposer et à pensez à vous, avant de penser à votre famille et à votre voisinage, ce que je ne faisais pas. Maintenant, je m’allonge devant le télé, chaque fois que je le peux (30 minutes à une heure) avant de m’occuper de ma petite famille après le travail. Et plus durant la fin de semaine. Le REPOS est primordiale pour espérer s’en sortir. Nous nous sommes laisser envahir, il faut maintenant arrêter se processus. J’avais le système immunitaire à terre, en prenant du fer j’ai augmenter celui-ci et donner à mon corps l’éngergie nécessaire pour ce désintoxiquer. Je ne dis pas que c’est la même chose pour vous, mais si vous êtes de tempérament anémique depuis toujours, comme moi, c’est une piste qu’il ne faut pas négliger. Bien sûr, il faut être prudent avec la prise de fer. Depuis quelques semaines, mes intestins vont mieux, moi qui suis en diarrhée depuis deux ans (situation empiré durant le régime sans gluten). Je prend un nouveau probiotique contenant également des prébiotiques, il est exprès contre le candida albicans. Je prend aussi des vitamines et minéraux, des capsules d’ail, des tisanes pour le foie et les reins, du complexbe B, de la vit c avec bioflavonoïdes, des omégas, de la spiruline que je mélange avec des jus de légumes maison: genre carottes, cèleris.
      Un fruit ou deux par jour, pas plus. Pas d’autres sucres. Je faisais presque tout cela depuis 1 ans, mais s’en amélioration potable, ce n’est qu’en prenant du fer (et surtout de la spiruline) que j’ai vu des améliorations à ma santé et mon corps ne cesse de me le faire voir. Depuis peut, je prend également un supplément liquide pour mon arthrose: collagène ultra: avec collagène, chondoïtine, MSM, glucosamine depuis 3 semaines et je vois des résultats sur ma peau et mes cheveux. Contrairement à la médecine, je sais qu’il me sera possible de refaire mes cartillages. Il faut juste être patient. Ce qui a été détruit sur des décennies ne peut se rebâtir en quelques mois. Je compte prendre le meilleur collagène disponible pour notre corps…. soit un vrai bouillon de poule maison. Recette de Taty lauwer.
      Bonne chance!

  5. C’est encore moi,

    Je redonne des nouvelles afin d’aider d’autres personnes, surtout des femmes, à se sortir de problème de santé. Voilà, depuis bientôt trois mois, je prend de la progestérone naturelle bio-identique. Elle identique à celle que le corps fabrique. Les problèmes de santé, à la base, viennent d’une fatigue surrénalienne. Ces deux petites glandes situées juste au-dessus des reins. Nous pouvons venir au monde avec cette fatigue, transmise par la mère si elle-même était une fatiguée surrénalienne. Nous venons au monde remplis de toxines, car la mère se défait des siennes en servant du placenta comme poubelle. Et nous venons au monde avec les gènes défectueux de nos ancêtres qui, avec le moindre stress ou d’une mauvaise hygiène de vie, conduiront aux maladies héréditaires: diabète, problème cardiaque etc…

    Une fatigue des surrénales fait en sorte que nous ne sommes plus capable de gérer toutes formes de stress, si peu soit-elle. Chaque stress fait en sorte que nos glandes surrénales libèrent du cortisol: hormone anti-stress. Sauf que le cortisol est très acidifiant pour l’organisme. Et puis, comme le cortisol est fabriqué avec de la progestérone, nous nous retrouvons avec un déséquilibre hormonal (et encore plus si vous prenez ou avez pris la pilule anti-bébé). Pourquoi??? Parce qu’il faut un équilibre entre les oestrogènes et la progestérone. La progestérone est alcaline pour le corps, alors que les oestrogènes sont acidifiantes. Une dominance en oestrogène amènent un ÉNORME lot de problèmes de santés. Comme des règles hémorragiques qui conduiront à une anémie perpétuelle. À chaque moi mes règles diminues, car mon manque de progestérone est comblé par la prise d’horomone naturelle. Mes symtômes d’anémies diminues aussi. De plus, je prend soin de mes surrénales en prenant un supplément de plantes d’adoptègnes: comme l’Adrena sense de la compagnie Women sense. En pus, mange de plus en plus crus. Mais je ne désire pas devenir crudivore. Mais je fais des fins de semaines de crus et j’en vois les bienfaits. Mon corps ce détoxine de plus en plus. Au travers de mes crises de détoxination, (et oui, il faut bien passer par là), je vois mon taux d’énergie augmenter. Moi qui a passer les 30 dernières années épuisées, anémique, le corps en feu, fatigue chronique, fibromaylgie, douleurs articulaires, musculaires et maintenant de l’arthrose. Je revis!!!! Je sais que le corps peut guérir. Il faut lui donner les bons outils.

    Je sais que le mien, une fois toute l’acidité et l’inflammation partie, il pourra regénérer les cartillages usées, n’en déplaise aux médecins et autres gens qui diront le contraire. Si ma mère à réussit à regénérer sa glande thyroïdie brulée à l’iode radio-active (mettant ainsi son médecin sur le cul devant les prises de sang). Nous pouvons faire de même avec le reste de notre corps.

    Bien à vous!!!

    • waouh Chantal, quel témoignage!
      je suis sûre que votre expérience va en intéresser plus d’une et plus d’un car nous sommes cernés par les hormones dans notre environnement, notre alimentation et on en rajoute même avec la contraception.De nombreuses maladies ne sont pas traitées pour leur cause mais leur symptôme.Merci de nous ouvrir des pistes
      A bientôt

    • Bravo aussi, je vous suis dans votre façon de voir les choses et évolutions. Je me sens moins seule à vous lire, j’ai aussi été malade, un combat de tous les jours, j’ajoute à tout cela méditation et confiance. Bonne continuation à vous.

  6. Moi j’étais cette « hypocondriaque » qui se prend la tête et qui est trop stressée. a forcre de cherhcer des solutions, j’ai trouvé le site de francoise-cambayrac.org, j’ai lu ses 2 livres où elle décris son histoire de toute sa famille malade, et comment ils s’en sont tous sortis,
    elle m’a envoyé la liste des médecins qui sont une dizaine maintenant en france, et j’ai pu faire le test qui a révélé mon intoxication, ça faisait 12 ans que j’étais malade, et qu’on me disait que je n’avais rien. ! J’ai commencé le traitement, je suis beaucoup mieux, je revis, je naurais jamais cru que c’était possible. Et enfin quelqu’un qui me comprends car Francoise Cambayrac me répond gentiment à tous mes mails.

  7. Bonjour j’aimerai beaucoup avoir les coordonnées d’un médecin chez qui je pourrai faire les analyses nécessaires concernant les métaux lourds j’ai 28 ans et déjà si épuisée. Svp merci

  8. Bonjour Alors j’ai oublié de vous donner l’adresse mail de Francoise f.cambayrac@orange.fr mais je crois qu’il vaut mieux avoi lu un de ses livres avant de la contacter car elle en reçoit beaucoup.
    Son 2 ème livre : maladies émergentes comment sen sortir, est le plus facile à lire.
    j’ai appris énormement avec ce livre.
    sur le site d’ariane il ne donne pas de médecins, et il ne prenne que les enfants autistes, ca limite ! tandis que francoise a une liste complète
    bonne route !

  9. Bonjour,

    Me revoici près d’un an plus tard. Depuis le mois de novembre ou décembre 2013, je me fais des jus fraîchement pressés presque tous les jours s’en acception. Surtout des jus de légumes, qui sont très reminéralisants pour le corps. Nos problèmes de santé part d’un terrain trop acide, ne l’oublions pas! Je prend toujours des suppléments pour mes surrénales, pour mes cartillages, un bon suppléments de vitamines- minéraux et des anti-oxydants, des probiotiques… et ma progestérone bio-identique naturelle. Et surtout, je mange maintenant crus à 70% du temps. Des légumes,de la salade, des fruits frais, en veux-tu en v’là! (lol)
    Je continue aussi de prendre des ampoules pour nettoyer mon foie et mes reins et ce, à jeûn le matin. Et le soir avant le coucher, une bonne tisane pour foie et Rein. Quand le corps se met en mode nettoyage (grâce à l’alimentation, supplémentation et au repos), il faut aider nos émonctoires (peau, poumons, foie, reins, intestins… et notre utérus, un 6ième émonctoires pour nous les femmes (notre seule consolation d’avoir cette fichu chose à toute les mois lol) à faire fasse à toute cette montagne de déchets, de toxines et d’acides stockés dans notre corps depuis des décennies et que le corps désire maintenant éliminer..

    Vous pouvez aller voir les vidéos de « Vivre Cru » avec Thierry Casasnovas. Bien que je ne prône pas son alimentation presque exclusivement axé sur les fruit… vous y trouverez une foule de renseignements qui pourrait vous être utiles. Je garde la viande dans mon alimentation, que je mange cuit et non cru (lol) et des céréales sans gluten cuit ou cru. Il faut juste baisser notre consommation d’aliments trop acidifiants: comme la viande rouge surtout. Et même bannir certains d’entre eux ou FORTEMENT réduire leurs consommations: Liqueurs et jus industriels, produits laitiers, gluten etc… Et augmenter les aliments non acidifiants: comme les légumes et les fruits doux (bannir ceux qui sont trop acide: comme les oranges, kiwi en autres).

    Buvez également beaucoup d’eau (1.5 à 2 litres par jour). Vous pouvez mettre dans l’une de vos bouteilles d’eau: deux c. à thé de chlorophylle liquide. Elle nettoie le sang, reminéralise le corps… etc…etc…

    Je vais de mieux en mieux et il n’est plus question pour moi de revenir en arrière. Je vais de l’avant et ibre à vous de faire de même! Je vous met au défi d’enlever, ne serais-ce qu’une semaine, tout ce qui contient du gluten ou des produits laitiers de votre alimentation: pâtes, lait, yogourts, beignes, muffins, frômages, céréales de blé (alouette!), Vous verrez, c’est fabuleux! Mais ne soyez pas surprise d’avoir des réactions ou des crises de guérison: maux de tête (voir migraines), maux de coeur etc… c’est le corps qui se nettoie. Tapez « CRISE DE GUÉRISON » sur You Tube. Vous y trouverez des vidéos explicatifs et très enréchissants!!!! C’est pas tout le monde qui peuvent en avoir (surtout ceux qui sont plus malade, comme moi je l’étais). Mais surtout, travaillez sur vos surrénales avec des plantes: comme ADRENA SENSE. Il y a aussi, de la même compagnie, le produit ESTRO SENSE, pour équilibrer les hormones. J’en donne à ma fille de 12 ans, car elle a commencé ses règles en novembre avec des migraines, maux de coeurs et vomissements pendants les deux premières journées.

    La pharmacienne l’avait condamné à être de même à tous les mois (c’est d’ailleur ce que vit des jeunes filles et femmes). Mais quelques jours plus tard, sur les conseils d’une naturopathe sur le site  » la santé des femmes » j’ai commencé à lui donner une capsule d’Estro Sense à tous les jours. Et depuis, elle n’avait plus eu aucuns symptômes, jusqu’a la semaine dernière. Pourquoi, j’avais arrêté le produit depuis ces dernières règles (elle les a au 5 semaines), car elle me trouvait fatiguante (c’est une ado, hein!) avec les suppléments que je lui donnait: Estro Sense, Adrena Sense et Oméga. Mais demandez lui maintenant si elle me trouve encore fatiguante, après deux jours de maux coeurs, de ventre et de tête??? Les produits de la FATIGUANTE maman sont revenus dans sa vie depuis quelques jours et je ne me bat plus pour les lui faire prendre (lol). Elle a compris maintenant!!! Il faut apprendre de ses erreurs qu’ils disent….

    Sur ce…

    Bonne santé à tous!
    Chantale

    • Bonjour Chantal,
      Je suis heureuse de constater que tous les changements fondamentaux dans votre mode de vie porte leur fruits,
      merci pour les conseils et les adresses, cela va certainement être bénéfique à tous nos amis qui nous lisent régulièrement,
      notamment en ce qui concerne le syndrome prémenstruel des ados et même des femmes général.
      encore bravo
      karine

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>